Location de Goélette / Destinations / Turquie

Location de Goélette / Destinations / Turquie.

LE LITTORAL TURC



BODRUM
BODRUM:

La ville fut autrefois connue sous le nom d’Halicarnasse. Son histoire date de 1.200 av. J.C. C’est le lieu de naissance de Herodote “le père de l’histoire”. Le Mausolée du Mausolos (350 av. J.C) s’y trouve et fut une des 7 merveilles du monde. Seul le Théâtre Antique a pu rester sur pied. Un des plus anciens théâtres d’Anatolie, il a une capacité de 13.000 personnes et sert encore pour les concerts et spectacles. Une des visites à ne pas manquer est le Château de Bodrum (Fort St. Pierre) et la porte de Myndos par laquelle était entré Alexandre le Grand.



Antalya
ANTALYA:

Situé au Sud-Ouest de l’Anatolie, vers les côtes fleurissantes entouré par monts Taurus, Antalya est la cinquième ville la plus peuplée de la Turquie et la plus grande villes des cotes Méditerranéennes avec plus d’un million d’habitants.

Cette ville qu’on connait aujourd’hui sous le nom d’Antalya a été établi aux environs de 200 av-J.C. par la dynastie Attalide de Pergame, et a été rapidement repris par les Romains. Les romains laisseront derrière eux de nombreuses infrastructures célèbres, dont La porte d’Hadrien.
Par la suite, la villes changera de main plusieurs fois et sera régis entre autre par l’Empire Byzantin en 1207 et l’Empire Ottoman en 1391 qui amènera une paix relative durant les 500 prochaines années. La vile passera également entre les mains des Italiens mais sera repris a la fin de la gurre par une Turquie qui a fraichement déclaré son indépendance.

Antalya est également la plus grande station balnéaire internationale de la région ayant connu un développement rapide grâce au investissement a grande échelle par le gouvernement. Elle aura attiré un nombre record de 12.5 millions de touristes en 2014 et aura également servis d’hôte durant le sommet du G-20 en 2015



Bencik
BENCÝK (Baie de Bencik) :

Bencik se trouve au point le plus étroit de la péninsule de Datça qui separe les Golfes de Hisarönü et Gökova. C'est ici qu'en 1550 av. J.C., pour se défendre contre l’armée Perse, les habitants de Cnide avaient essayé d'isoler la péninsule du continent par creusant un fosse d'un kilomètre . Ils n’ont pas réussi et les Perses ont fini par conquérir Knidos


Bozburun
BOZBURUN :

Une des deux baies de Marmaris, elle est la plus calme. Bozburun est un petit village de pêcheurs. Célèbre avec sa beauté naturelle, sa flore est une découverte spéciale pour les visiteurs. Son miel est célèbre dans tout le pays.

BR />
Cleopatra
LEOPATRA (SEDIR) ISLAND :
C
Cette île unique avec sa petite plage et une eau claire incroyable est comme un musée en plein air. Vous pouvez voir les murs de la ville, le temple de l'époque du règne des Doriens (plus tard rétabli en tant qu'église), La voûte de l'amphithéâtre avec une capacité de 1.500 personnes et certains bâtiments historiques. Vous pouvez vous promener autour des ruines des piliers avec des écritures antiques sur eux ou les vieilles pierres ornées de bas-reliefs. La plage de Cléopâtre, situé sur cette île, est faite d’un type très particulier de sable que l'on retrouve uniquement dans les déserts d'Afrique du Nord. Selon le mythe, le roi Antonius a ramené le sable d'Egypte par la mer pour Cléopâtre.


DATÇA
DATÇA :

Centre commercial et culturel de la péninsule portant le même nom. Fondé par les Dors en 7e siècle av. J.C. La péninsule de Datça est un coin de paradis avec ses jolies baies, surtout pour les visiteurs qui viennent en bateau. Datça se trouve sur la côte Sud-Ouest de Turquie.



Demre
DEMRE (MYRA) :


Etant l’un des villages touristique de la ville d’Antalya, Demre prend son nom d’une rivière voisine.
Le village portait le nom de Myra durant la période Lycienne. Myra est aussi fameuse pour être la région d’origine de Saint Nicolas, qui s’est transformé avec le temps au Père Noel qu’on connait aujourd’hui. La population qui fut majoritairement Grecque et chrétienne jusqu’en 1920, elle a été envoyée en Grèce de force, à la suite d’un accord entre la Grèce et la Turquie. Les villages grecs qui se trouvent dans la région portent encore les traces de cet exode forcé que vous pouvez retrouver à Demre, Kaþ, Kalkan, et Kaya qui est aujourd’hui un village fantôme.
Etant l’une des régions les plus touristiques, Derme attire également l’attention des touristes chrétiens qui souhaitent visiter la tombe de Saint Nicolas.


BR />
Efes
EFES :

Efes était autrefois un important village antique Romain, qui se trouve dans la ville qu’on appelle aujourd’hui Izmir. Le village a été construit par les colons attiques et ioniques vers Xème siècle av. J-C et il fut l’une des 12 villes Ionienne durant la période Hellénistique. La ville s’est développée considérablement après que Rome ai pris son contrôle en 129 av. JC et est devenue mondialement célèbre avec le temple d’Artémis, l’une des 7 merveilles du monde, qui fut construite en 550 av. JC.
La ville antique fut gravement endommagé puis détruite durant une invasion par les Goths en 268 ap. JC. Par manque d’indices historiques après cette date, il nous est pas possible de savoir si la ville a été restaurée ou reconstruite depuis. Efes est également l’une des 7 églises mentionnées dans le livre de l'Apocalypse dans le Nouveau Testament. Il est dit que le livre de Saint Jean fut écrit ici même.
La ville d’Efes qui fut aussi la ville des consuls chrétiens après le Vème siècle, est également connue pour être un grand cimetière de Gladiateur. Aujourd’hui cette ville attire en masse les touristes aussi bien étrangers que locaux.



Fethiye
FETHIYE :

Fethiye, qui était connu comme Telmessos dans l'antiquité, était la ville la plus importante située sur la frontière occidentale de la Lycie avec Caria. On croit que le nom de la ville viendrait du fils Apollon Telmessos. Comme son nom l'indique, la ville a été la ville des lumières et était célèbre pour ses prophètes. Fethiye s'étend dans un demi-cercle le long de la baie protégée par 12 îles.



Gocek
GOCEK :

Situé au point plus profond du Golfe de Fethiye, Gocek est niché au pied du massif des pins plaqués donnant sur les 12 îles de la baie. Gocek, qui a récemment commencé à sedévelopper dans le tourisme, est devenu un port de plaisance célèbre à la fois en Turquie et dans le monde. Un des plaisirs de la visite, une promenade autour de la Marina pour admirer le tableau des bateaux de toutes formes et tailles amarrés. Le front de mer est bordé de bars et de restaurants. Avec l'aéroport de Dalaman à seulement 30 minutes en voiture, Gocek constitue un pied-à-terre idéal pendant que vous attendez des invités ou des visiteurs. La baie de Skopea, qui s'étend au loin du village, est un endroit parfait pour la croisière ; ses douze îles offrent l'abondance des criques abritées. L’ île de Tersane dispose des ruines partiellement submergés d'un monastère byzantin et un ancien port. Il y a un restaurant sur l'île, ce qui en fait un endroit parfait pour passer la nuit. Bien que cette endroit soit appelée les 12 îles, il y a, en fait, beaucoup plus que cela et vous pourraient les visiter a votre guise chaque jour de votre sejour.



Kalkan
KALKAN :

Kalkan est une ville située sur la côte méditerranéenne turque et une importante destination touristique. La zone comprend de nombreux sites historiques (comme Tlos et Kekova) et de nombreuses plages (dont la plage de Patara Beach & Kaputaþ). Kalkan était une ville portuaire importante jusqu'en 1970 comme l'unique port maritime pour les environs. Ca a diminué après la construction du chemin de Fethiye mais relancé après l'apparition de l'industrie du tourisme dans la région. Journal britannique The Independent a répertorié Kalkan parmi les meilleures destinations touristiques, surtout pour ceux qui cherchent des vacances romantiques.


Kaþ
KAÞ :

Kaþ (prononcé "Kash") est un petit village touristique pour daire de la plongée, de la voile et aussi un village de pêcheurs situé à Antalya en Turquie. En tant que station touristique, il est relativement vierge et intacte. La ville de Kas est sur une colline qui descend vers la Côte Turquoise de la Turquie du Sud-Ouest. Kas a été fondée par les Lyciens, et son nom en langue lycienne était Habesos ou Habesa. Kaþ elle-même est une ville tranquille et agréable avec sa mer bleue et les ruelles parfumées aux fleurs de jasmin. Il y a des petites maisons d’hôte, cafés tranquilles qui avec leur cuisine familiale ou de petits bars pour se détendre après la plongée sous-marine d'une journée. Kas a également un festival annuel des arts, concerts de jazz dans le théâtre hellénistique et les arts de la céramiques sous-marines. Kas est l'un des principaux endroits pour la plongée sous-marine en Turquie.


KEKOVA
KEKOVA :

Kekova, également nommé Caravola est une petite île turque près de Demre (Demre est la ville lycienne de Myra) province de district d'Antalya qui fait face à des villages de Kaleköy (ancienne Simena) et Üça (ancienne Teimioussa). La région de Kekova a été déclarée une aire spécialement protégée depuis 18 janvier 1990 par le ministère turc de l'environnement et de la forêt. Toutes sortes de plongée et natation ont été interdits et sous réserve spéciale des bureaux gouvernementaux. Quelques années plus tard l'interdiction a été levée à l'exception de la cité engloutie.


KNÝDOS
CNIDE (KNÝDOS) :

La fondation de Cnide est attribuée à des Spartiates. Vers 545 av. J.-C. elle est soumise par les Perses et participe avec eux à la bataille de Salamine (480 av. J.-C.). Après la défaite perse du cap Mycale en 479 av. J.-C. la cité rejoint la ligue de Délos mais se révolte contre la domination athénienne en 412 av. J.-C. Ville encore relativement importante sous l'empire romain elle possède le statut de ville libre. Sous l'empire byzantin cependant elle a perdu toute importance et n'est qu'une simple bourgade.
C'est au temple d'Aphrodite de Cnide que se trouvait la célèbre statue de la déesse réalisée par le sculpteur Praxitèle.
Eudoxe de Cnide l'astronome, Ctésias, qui a écrit sur l'histoire de la Perse, et Sostrate de Cnide, l'architecte du phare d'Alexandrie sont les plus illustres des habitants de Cnide.
C'est à Cnide qu'ouvre en 700 avant notre ère la première école de médecine en Grèce antique.
En 1858, une équipe d'archéologues britanniques découvre une sculpture monumentale de lion exposée depuis au British Museum de Londres.


MARMARÝS
MARMARIS :

Marmaris, qui a été bâtie sur une des villes antiques Kie appelés Phyckos, a été sous la domination de nombreuses civilisations différentes. L’œuvre d'art la plus précieuse que vous pouvez voir aujourd'hui est Marmaris Castle datant de 1577. Il y a également une mosquée et un caravansérail de 8 chambres, couvertes de voûtes de la période ottomane. Les ruines Antiques gisent sur la colline d’ Asar ; une petite colline basse située sur le côté nord de la ville. Étant l'un des lieux touristiques les plus connus de la Turquie, Marmaris possède également un grand port de plaisance et de la vie nocturne.


ÖLÜDENÝZ
OLUDENIZ :

Ölüdeniz (traduction officielle du nom en Anglais Blue Lagoon, littéralement la mer morte en raison de la mer qui ne bouge pas même pendant les tempêtes) est un petit village de Fethiye qui se trouve dans la Province de Muðla, la côte sud-ouest de la Turquie sur la mer Égée. La ville est une station balnéaire. Ölüdeniz reste une des plages plus photographiées sur la Méditerranée. Il possède une baie isolée de sable à l'embouchure de Ölüdeniz, sur un lagon bleu. La plage elle-même est une plage de galets. La crique est une réserve naturelle nationale et la construction est strictement interdite. Ölüdeniz est célèbre pour ses nuances de turquoise et est une plage drapeau bleu officiel qui est fréquemment évalué parmi les 5 meilleures plages dans le monde par les voyageurs et les revues de tourisme semblables.



Goélettes Recommandées

Goélettes Recommandées.

Yacht Holidays in Greece, Turkey & Adria
>